Fondatrice de la Fondation Bomoko

Mélissa   Sharufa  
Télécharger l'article

un repère féminin
Mélissa Sharufa Amisi est Fondatrice de la Fondation Bomoko qui est dédiée essentiellement à la lutte contre le Cancer, et initiatrice du projet « CongoFaut Ebonga », une initiative pour le changement des mentalités. Elle est également Directrice générale de MAS Consulting, une Agence de communication évènementielle ainsi que de communication des institutions privées et publiques. Toujours dans le cadre de la communication, Sharufa œuvre en tant que cadre dans le domaine de communication pour le compte d’une entreprise publique.

Très tôt, Melissa Sharufa a commencé sa carrière professionnelle à l’âge de 17 ans en travaillant comme attachée de bureau de vote à l’Ambassade de Belgique, avant de rejoindre une société pétrolière où elle a exercé pendant deux ans. Elle décidera plus tard de voler de ses propres ailes. Brillante dès son jeune âge, Sharufa a grandi en ayant une vision objective de sa vie. Elle a donc au cours de sa carrière professionnelle parcouru différents secteurs tels que les banques, l’hôtellerie, le secteur pétrolier et actuellement elle se retrouve dans le secteur minier ainsi que dans la consultance.

Visant toujours l’excellence, la jeune dame a réussi à obtenir le trophée d’excellence Strong Ladies (Catégorie : Entrepreneure sociale) décerné aux femmes distinguées par le travail bien fait dans différents secteurs en République démocratique du Congo. Elle a ainsi figuré parmi les 10 gagnantes du prestigieux trophée en 2020. Dans sa bataille pour le développement de notre beau et cher pays la RDC, Sharufa a lancé depuis le 11 janvier 2020 la campagne pour le changement des mentalités « CongoFaut Ebonga ». Une campagne qui incite chaque congolais individuellement à participer à l’épanouissement de la RDC ; « On est dans un cycle que j’appelle l’individuellement OK et le collectivement KO. Donc la campagne CongoFaut Ebonga fait appel à tout citoyen congolais à changer de posture face au développement de notre pays » déclare Sharufa.

Amoureuse des œuvres humanitaires et dévouée à aider l’autre, cette femme sensible aux besoins des prochains a décidé de faire de la lutte contre le cancer son cheval de batail. Cela va faire trois ans, que la Fondation Bomoko de Sharufa mène une lutte acharnée contre 5 types de cancers. Il s’agit notamment des cancers du sein, du col de l’utérus, du colon, de la prostate ainsi que les leucémies. A ce sujet, des campagnes de sensibilisations, des conférences, des journées de réflexion sont organisées pour sensibiliser et attirer l’attention de plusieurs personnes sur cette maladie considérée comme un sujet tabou en RDC.

Motivée par sa famille et soucieuse d’être un repère pour les générations futures, Sharufa recommande aux femmes désirant atteindre leurs objectifs ou de réaliser leur rêves d’avoir confiance en soi et d’oser. « Ayez votre vision en se projetant déjà à la fin et travailler en fonction de ce que vous voulez devenir » : dixit Sharufa car pour elle, le secret de la réussite est de s’accomplir et inspirer l’autre. On ne réussit pas

que pour soi mais aussi pour les autres, « Savez-vous pourquoi il y deux S dans le mot REUSSITE ? C’est parce qu’il y a nous et les autres » a conclu Sharufa AMISI.

Structure

La Fondation BOMOKO est une Association sans but lucratif qui regroupe les Congolais dans la lutte contre le cancer. Elle a comme mission de pouvoir servir de plateforme d’information et d’orientation au traitement des personnes malades ou des personnes désireuses d’en savoir un peu plus sur la maladie afin de contribuer à la réduction de la mortalité liée au Cancer en RDC.

La Fondation BOKOMO travaille sur 3 axes qui sont :
• Promouvoir la connaissance et la vulgarisation des informations liées aux cinq types de cancer : En maximisant sur la disponibilité des articles de presse, découverte et avancée scientifiques ainsi que toute autre documentation relative au Cancer dans ses centres virtuel et physique. En favorisant des rencontres autour d’un thème mensuel. En organisant une marche annuelle et des campagnes de sensibilisation de masse et petits groupes.
• Rendre accessible l’accès au diagnostic du cancer : En partenariat avec des centres de diagnostic afin de proposer des prix légèrement revus pour rendre accessibles le dépistage à la petite population de manière gratuite (sponsorisée) et en vulgarisant sur les avantages d’un check-up annuel.
• Orienter vers un traitement optimal et assister les malades : la Fondation Bomoko accompagne et oriente les personnes malades vers un traitement avec des dons en nature et argent.