RDC : les entreprises publiques ne doivent pas être « politisées », (LUCHA)

Dans un mémorandum déposé lundi 2 mars à la primature à l’intention du premier ministrele mouvement citoyen Lutte pour le changement (LUCHA) et tant d’autres associations de la société civile ont déclaré...

« La LUCHA exige la méritocratie et la promotion des technocrates dignes de bonne gestion et de moralité dans la gestion des entreprises publiques. La LUCHA et le peuple congolais, nous nous opposons à toute nomination basée sur l’appartenance politique et politicienne dans le choix de ces mandataires. Aussi, notre mémo porte à leur dire que la Constitution de la République est claire en matière des entreprises publiques qui doivent rester apolitiques », a déclaré Taxe Boboto, un des militants de la LUCHA.

Commentaires