Kalemie : l’arrêt de la centrale de Bendera inquiète les opérateurs de télédistribution | RDC JobDays : L'actualité du monde professionnel
Annonces
      Restez connecter à l’actualité du monde professionnel au travers de notre site www.rdcjobdays.com et notre page facebook RDC JobDays.            L’Equipe dKaviServices / RDC JobDays vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année et une heureuse année 2016 !!!            Restez connecter à l’actualité du monde professionnel au travers de notre site www.rdcjobdays.com et notre page facebook RDC JobDays.            L’Equipe dKaviServices / RDC JobDays vous souhaite de bonnes fêtes de fin d’année et une heureuse année 2016 !!!            Diffuser vos offres d’emploi et appel d’offre sur RDC JobDays afin d’atteindre un large public cible tant en RDC qu’au niveau international.            Vos annonces et communiqués sur la bande passante de notre site. Nos contacts : +243(0)974 013 011 / info@rdcjobdays.com
Kalemie : l’arrêt de la centrale de Bendera inquiète les opérateurs de télédistribution
Publié mercredi le 06 juillet 2016    Rubrique : Actualités    Source : radiookapi.net
l’arrêt de la centrale de Bendera inquiète les opérateurs de télédistribution
l’arrêt de la centrale de Bendera inquiète les opérateurs de télédistribution

Les distributeurs des programmes télévisés diffusés par satellite de Kalemie (Tanganyika) se plaignent de manque à gagner entrainé par l’arrêt de la centrale hydroélectrique de Bendera. Certains distributeurs ont affirmé, mardi 5 juillet à Radio Okapi, avoir perdu beaucoup d’abonnés.

« Nous avons perdu à peu près 90% de nos abonnés. Nous sommes dans cette époque où s’est jouée la Copa America, l’Euro 2016 continue. A l’absence du courant, les clients ne sont pas venus », a indiqué l’un d’eux.

Un autre distributeur de la télévision par câble, rencontré en plein centre commercial, s’inquiète également de cette situation, soulignant qu’au lieu de 10 clients par jour qui viennent renouveler ou prendre leur abonnement, on en est plus qu’à 3 et parfois aucun.

Les quelques abonnés restés encore fidèles recourent à des groupes électrogènes. Pour eux aussi, la facture est revue à la hausse.

« Je trouve qu’il y a beaucoup de dépenses. Chaque jour, on a l’habitude de payer 5 litres d’essence », a déploré un abonné.

La centrale hydroélectrique de Bendera est à l’arrêt depuis le mois de mai dernier, suite à une panne d’alternateur. Les sources locales rapportent que la Société nationale d’électricité (SNEL) s’active à la réparer.

Copyright © 2017dKavis - Services aux entreprises et aux particuliers - Mention Légale - Admin portal